Centre

d'Oncologie

de Gentilly

Combattre

Optimiser

Gagner

Combattre

Optimiser

Gagner

Ambulatoire - hospitalisation de jour

De nombreux traitements peuvent être réalisés sans que vous soyez hospitalisé, sur décision de votre médecin.

Selon la prescription médicale, vos soins peuvent être assurés en ambulatoire, à la Clinique Louis Pasteur ou à la Polyclinique de Gentilly.

A la Clinique Louis Pasteur

Vous rentrerez à votre domicile le jour même sous certaines conditions.

En fonction de votre état de santé surtout, et/ou du traitement réalisé, vous pourrez être installé soit dans une salle de traitement (3 ou 5 fauteuils), soit dans une chambre seule (sur décision du médecin et/ou de l’équipe soignante exclusivement). Vous ne pourrez pas être accompagné par un proche pendant votre traitement.

A la Polyclinique de Gentilly

Vous rentrerez à votre domicile le jour même sous certaines conditions.

Dans le cadre de votre parcours en cancérologie, vous pouvez être amené à bénéficier de vos traitements de chimiothérapie au sein du service de chimiothérapie ambulatoire.

L’accueil et les soins sont directement réalisés au sein de ce service. Il fonctionne 5 jours sur 7 du lundi au vendredi de 8h à 17h30. Vous pouvez joindre le secrétariat de ce service au ☎ 03 83 93 50 85 durant ces heures d’ouverture. Lors de la première séance, nous vous demanderons de nous fournir votre carte vitale et votre carte d’identité. Un carton de planification de vos traitements vous sera alors confié et sera contrôlé par le secrétariat lors de chaque rendez-vous.

Si votre état nécessite un transport en ambulance ou en VSL (véhicule sanitaire léger), votre médecin le prescrira. La secrétaire ou à défaut l’infirmière contactera l’ambulancier de votre choix.

La chimiothérapie en ambulatoire

Lors de la première séance de chimiothérapie, l’équipe infirmière et votre médecin vous expliquent les phases de votre traitement, les effets secondaires et comment les atténuer ou les supprimer, comment maintenir ou améliorer votre qualité de vie. Elle vous remet un guide et informations écrites diverses.

Il ne faut pas hésiter à parler de ces effets indésirables avec le médecin et l’infirmier(e) ; il existe en effet des soins et des techniques qui permettent de les rendre plus acceptables.

Les infirmières de coordination sont à votre disposition pour répondre à vos questions durant l’intercure. Elles vous donneront également les coordonnées du service en cas de besoin pendant l’intercure.

Si vous avez des interrogations ou des inquiétudes, notamment sur des effets secondaires inattendus ou d’une intensité qui vous parait anormale, n’hésitez pas à l’appeler.

Vous pouvez également bénéficier, en cas de besoin, d’une prise en charge par une diétécienne ou une psychologue. N’hésitez pas à faire part de vos difficultés au médecin et/ou à l’équipe soignante.

A LA UNE

Retour à l'accueil